[Interview] Marie-Alix de Putter, écrivaine: “Choisir la vie est une option courageuse”

Il y a 7 ans, au Cameroun, Marie-Alix de Putter perdait son mari alors qu’elle était enceinte de leur fille. Aujourd’hui, elle livre pour la première fois son témoignage sur la tragédie qu’elle a vécue, dans son livre « Aime ma fille, aime » qui célèbre aussi la résilience, l’amour et la beauté de la vie. Lors d’un talk et d’une séance dédicace que nous organisions au Comptoir des Artisans, nous avons profité pour lui poser quelques questions.

Présentez-vous aux Ayanas

Je suis Marie-Alix de Putter. Je suis une humaine parfaitement imparfaite qui aime raconter des histoires et qui utilise sa voix en espérant inspirer d’autres à en faire de même.

Tu as écrit un livre qui est inspiré de ton histoire. Est-ce que tu peux rapidement nous dire d’où t’es venu l’idée de faire ce livre?

Le 8 Juillet 2012, mon mari est assassiné au Cameroun alors que j’étais enceinte de notre fille. Il y a 3 ans, je me suis dit que le temps était venu de mettre des mots sur ce que j’avais vécu. Avec l’envie de transmettre quelque chose à ma fille et à tout le monde. Le message est que peu importe les moments difficiles que vous pouvez traverser, choisir la vie est une courageuse option.

En parlant de courage, quels sont les éléments qui t’ont permis justement de surmonter cette épreuve ?

L’amour. Le titre du livre, c’est Aime ma fille, aime, donc l’amour d’une mère, l’amour de Dieu, l’amour que j’ai ressenti pour moi depuis ce jour-là, l’amour, la résilience et une envie de liberté.

A lire aussi:[Interview] Nabou Fall, auteure passionnément engagée

Qu’est-ce que ça te fait de sortir ce livre, quels sont tes émotions ?

C’est une histoire douloureuse, personnel, c’est vrai. Mais c’est aussi une histoire universelle qui aborde des termes que tout le monde vit ou vivra au moins un jour dans sa vie; l’amour, la mort, la haine, la jalousie, la résilience, ce que ça fait d’être une femme noire, ce que ça fait d’être une femme noire mariée à un homme blanc, ce que ça fait d’être une femme noire mariée à un homme blanc qui décède et d’avoir une fille métisse. Le livre parle de préjugés. C’est d’ailleurs un livre que j’aurais aimé lire moi-même quand ce drame est arrivé.

Comme Tony Morrison l’a dit: “si vous avez besoin de lire une histoire qui n’a pas encore été écrite, écrivez là”.

Et il se trouve que, j’ai pris le temps de le faire, j’ai pris le temps aussi, d’abord, de me soigner, parce que évidement ce n’était pas une période facile. J’ai pris le temps de suivre une thérapie, de prendre soin de ma santé mentale avant de pouvoir être en mesure de transmettre. Et, l’envie de transmettre, c’est comme un cadeau que je fais au monde en espérant que ça aide au moins une personne à se dire que c’est possible.

Commandez votre livre sur www.mariealixdeputter.com

Quel est ton message pour les Ayanas et toutes les femmes qui peuvent traverser des épreuves difficiles ?

Sista, ce n’est pas facile, je ne dis pas que ça sera aisé, que ça sera facile et que tout se passera comme dans un conte romantique mais c’est possible de s’en sortir. Vous n’êtes pas seule parce que nous sommes toutes ensemble. On représente une chaîne, une chaîne qui nous relie toutes et qui donne la force d’avancer ensemble. Donc courage! Aimez-vous avant d’attendre de l’amour des autres, avant d’en donner parce qu’on est tellement habitué à donner sans en recevoir. Aimons-nous afin que nous puissions aimer les autres de façon plus intense.

A lire aussi:[Interview] Lamazone Wassawaney, une plume- un combat: mettre fin aux violences sexuelles


x

A lire aussi

[Télé] Michelle Obama, bientôt sur Netflix dans un documentaire sur son livre "Devenir"
Tout ce qu'on réclamait, c'était toujours plus de contenus autour de l'inspirante Michelle Obama et en Mai, nous serons servies ! L'ancienne Prem...
[Job] Elevator pitch ou convaincre en moins d'une minute
Si je vous demandais de me dire ce que vous faites dans la vie en 30 secondes, seriez-vous capable de me convaincre de vouloir en savoir plus ? ...