Ange Freddy, l’humour 2.0

Ange Freddy sur Ayana - Novembre mois des hommes

Comédien, humoriste, réalisateur et photographe, Ange Freddy est surtout un pionnier du web humour en Côte d’Ivoire. Conscient de l’opportunité que représente Internet, il y prend ses quartiers. Il y règne en maître sur les réseaux sociaux. Le jeune homme a le nez … creux, il sait saisir chaque opportunité, tant et si bien que la période de confinement du fait de la pandémie à Covid19 devient pour lui la plus fructueuse.

 

« C’est super cool qu’un magazine féminin nous dédie un mois. Au moins vous êtes un peu gentilles »

Ange Freddy Humour Ayana Novembre

Comment arrives-tu à l’humour ?

C’est par pur hasard. Pendant mes études de photographie en Tunisie, je filmais des amis qui faisaient déjà des vidéos. Un jour, j’ai eu à apparaître dans une scène suite à l’absence d’un des acteurs et tout est parti de là.

 

Le plus compliqué pour un web humoriste en Côte d’Ivoire, qu’est-ce que c’est ?

Il y a parfois le manque d’inspiration, les commentaires négatifs et presque haineux, ainsi que le manque de financement par des producteurs surtout pour des grands projets.

 

A titre personnel ou professionnel, quel est le moment le plus difficile que tu as eu à traverser et comment tu as pu tenir ?

C’est à la naissance de ma fille, en 2018. Je faisais juste des vidéos pour le fun et il fallait professionnaliser tout ça, devenir meilleur. Donc je pensais à ma petite famille et au fait que j’avais stoppé les études pour me consacrer entièrement à l’humour. Je n’avais pas de plan B. Donc je me devais de réussir.

 

Ange Freddy Ayana Movember

Parlant de famille, tu t’es marié jeune. Pourquoi si tôt ?

En fait, je n’ai pas décidé de me marier tôt mais j’ai plutôt décidé de me marier vite. J’ai eu la chance de trouver la bonne personne pour moi. C’est-à-dire que même si c’était à 40 ans que je l’avais rencontrée et que c’était dans les mêmes conditions qu’à 24 ans, ça aurait été pareil. Sinon je ne prévoyais franchement pas de me marier jeune.

 

Quelles sont les 3 choses que tu changerais chez les femmes si tu avais des pouvoirs magiques ?

C’est la question que j’attendais le plus : le temps de maquillage, l’amour pour le foot (rire), la patience (chez certaines femmes bien sûr), le temps de maquillage et enfin le temps de maquillage.

 

Propos recueillis par Pascale Andrée

A lire aussi : Novembre, le mois masculin par excellence


x

A lire aussi

Ces hommes qui font bouger l’Afrique (1/2)
Dix (10) hommes qui font bouger l'Afrique. A l’occasion de notre mois dédié aux hommes, nous mettons en lumière des  parcours qui forcent le resp...
Mamby Diomandé, Mister Culture !
Directeur du département Live and Brand chez Universal Music Africa pour l’Afrique francophone, Mamby Diomandé a dû effectuer un virement à 360° ...